Accueil | English version
 
Loading
Vous êtes ici : Accueil » Actualités

Contacter
directement EVE

Vous ne trouvez pas l'information
que vous cherchez ?
Contactez-nous

Ça roule à l'usine PSA de Cormelles-le-Royal


Les 1 500 salariés élisent mardi leurs représentants syndicaux dans un contexte plutôt porteur pour le site industriel. Adieu chômage partiel, place à l'intéressement

Les carnets de commandes bien remplis, une visibilité de plan de charge pour les trois prochaines années... C'est dans un contexte plutôt serein que les salariés de l'usine PSA de Cormelles-le-Royal (1 500 salariés en CDI, une centaine d'intérimaires) élisent leurs représentants syndicaux ce mardi 23 juin. Le site construit des pièces de liaison au sol (supports de moteurs, suspensions, transmissions) pour les différentes marques du groupe PSA : Peugeot, Citroën et DS. Plus marginalement, l'usine de Cormelles-le-Royal fabrique aussi des suspensions pour la marque automobile de luxe Rolls-Royce, mais aussi des pièces destinées à l'armée, notamment pour les véhicules de l'avant blindé (VAB). La décision de PSA, annoncée début juin, d'abandonner les suspensions hydractives (le haut de gamme Citroën) pour ces prochains modèles, est-elle une mauvaise nouvelle pour son site d'agglomération caennaise ? « Non, cela avait été anticipé, assure la direction de l'usine qui a dû plutôt gérer un surcroît d'activité. Pour assurer la livraison des pièces dans les délais attendus par les usines terminales (qui assurent la phase finale de fabrication des véhicules), l'usine bas-normande élargira le temps d'ouverture d'une partie de ses ateliers par la création d'une équipe de nuit, voire parfois d'une 4e équipe de fabrication le week-end ». L'intérim doit aussi en bénéficier. « Après des années très difficiles entre 2007 et 2009, tous les voyants sont au vert aujourd'hui, confirme Force ouvrière. 2015 sera même la première année depuis longtemps avec le versement d'une prime d'intéressement, à partir de 1 000 € brut pour les plus bas salaires ». Autre bonne nouvelle ; après l'obtention d'une norme environnementale, l'usine de Cormelles-le-Royal est en passe d'obtenir un label de niveau mondial, la norme Iso TS. « C'est un label de qualité qui permettra au site d'être multimarques », précise Dominique Jacquot. « L'usine devrait être officiellement labellisée dans les prochaines semaines », confirme la direction de l'usine. Le groupe PSA ayant noué un partenariat avec le groupe General Motors (GM), l'usine normande pourrait donc tout à fait répondre à des commandes pour des marques du groupe américain. Comme Opel, par exemple. http://www.caen.psa.fr/index.php?id=625
Ouest-France, 23 juin 2015, Pascal SIMON




Les autres actualités


 
  • Jean-Marc BUSNEL
    Acome

  • Laurence MEUNIER
    Présidente - Pôle Hippolia

  • Hervé SAVOURNIN
    Président - Fédération Bancaire Régionale

  • Jean-Charles DUQUESNE
    Directeur R&D - La Normandise

  • Frédéric GUERNALEC
    Président Basse-Normandie - Pôle MOV’EO

  • Éric NEYME
    Délégué régional - EDF

  • Michel COLLIN
    Président - CCI de Caen Normandie

  • Thierry VILLOTTE
    Président du directoire - Guy Degrenne

  • Laurent BATTEUR
    PDG - Groupe Batteur

  • Philippe CASENAVE-PÉRÉ
    Président - SAS Legallais

  • Alessandro TABACCO
    Délégué régional - Carrefour Normandie

***