Accueil | English version
 
Loading
Vous êtes ici : Accueil » Recherche d'informations » Territoires et infrastructures » Zones d'emploi » Zones d'emploi du département de la Manche » Zone d'emploi : Cherbourg - Octeville

Contacter
directement EVE

Vous ne trouvez pas l'information
que vous cherchez ?
Contactez-nous

Zone d'emploi : Cherbourg - Octeville

  Ajouter au panier

15 015 établissements dont 1 053 de plus de 10 salariés (185 de plus de 50 salariés)
75 741 emplois dont 14 877 dans l'industrie
Secteurs : construction navale, énergie, agroalimentaire…
Entreprises : DCNS, AREVA, Maîtres laitiers du Cotentin...



La zone d’emploi de Cherbourg - Octeville : 1 961,10 km².
Cette zone compte 218 communes, une population de 208 455 habitants en 2009 pour une densité de 106,3 hab/km².

DONNÉES ÉCONOMIQUES
L’emploi total estimé au lieu de travail au 31/12/2010 est de 75 741, avec un taux de féminisation de 45,1%.
Le nombre de salariés dans l’industrie est de 14 877 (19,6% des emplois).
Le taux de chômage au 3ème trimestre 2012 était de 9,9%.

Au 31/12/2010, la zone d'emploi comptait 15 015 établissements (839 dans l’industrie, 1 076 dans la construction, 7 344 dans le commerce, transports et services divers).
Au 31/12/2010, on dénombrait 1 053 établissements de plus de 10 salariés (dont 185 établissements de plus de 50 salariés).

Principaux secteurs d’activité.
- Construction de bâtiments de guerre, construction navale :
DCNS (regroupement de la Direction des Constructions Navales et de Thales) : construction de sous marins nucléaires ; les CMN (Constructions Mécaniques de Normandie) : construction de vedettes rapides et de yachts de luxe…
- Élaboration et transformation de matières nucléaires :
EDF (Électricité de France) ; AREVA (retraitement des déchets des centrales nucléaires) ; ANDRA (stockage des déchets nucléaires)…
- Chaudronnerie nucléaire :
ACE Normandie ; Ateliers de Construction du Petit parc…
- Agroalimentaire :
Coopérative Les Maîtres laitiers du Cotentin (fabrication de fromages) ; Mont Blanc (fonds d'investissement Activa Capital - fabrication de crèmes dessert, desserts céréales, goûtés lactés) ; AIM Groupe (entreprise agroalimentaire spécialisée dans l’abattage et la découpe de viandes) ; Gel Manche (Floragro Group - fabrication de plats préparés) ; Dupont d'Isigny (groupe Sucralliance - confiseries) ; Mer & Terroirs (fabrication produits de la mer) ;
- Autres secteurs : Mécachimie (fabrications de machines spéciales) ; Endel (mécanique générale) ; Delplast (menuiserie PVC) ;

PERSPECTIVES DE DÉVELOPPEMENT
Point fort de Cherbourg, la construction navale. Des embauches aux Constructions Mécaniques de Normandie (CMN) qui se sont tournées vers le créneau de la plaisance « haut de gamme ». L’autre pilier industriel du Nord-Cotentin, le secteur de l’énergie. La construction d’un nouveau réacteur nucléaire (EPR) à Flamanville permet de relancer une dynamique "grands chantiers" bien connue des Cotentinois. Sollicitant de nombreux sous-traitants, ces deux secteurs de la construction navale et de l’énergie jouent le rôle de moteur économique pour l’ensemble du Cotentin.
Hydrolien et éolien : un enjeu fort pour Cherbourg. Les Constructions Mécaniques de Normandie (CMN) s'associent avec l'allemand Voith et veulent ainsi entrer sur ce second eldorado industriel des énergies marines renouvelables, après les éoliennes en mer. Les CMN rejoignent leur cousin DCNS, déjà solidement installé sur le créneau.
L’agroalimentaire et l’électronique sont les autres secteurs industriels de poids dans le Cotentin. Le premier demeure cependant moins développé dans le bassin de Cherbourg que dans le reste de la Basse-Normandie. Les IAA du Cotentin reposent sur l’industrie laitière, avec l’usine Nestlé de Chef-du-Pont et surtout les Maîtres laitiers du Cotentin à Sottevast, la plus grosse fromagerie industrielle de Basse-Normandie.
Le Cotentin se signale par une forte implantation des services informatiques et des services d’ingénierie et d’études techniques (1 200 emplois salariés, 44 % des emplois de ce secteur en Basse-Normandie). Cette implantation a été largement encouragée par la demande des grands donneurs d’ordre de l’industrie nucléaire et de la construction navale.






  • Port de Cherbourg
  • DCN
  • Bateau de pêche au quai
***