Accueil | English version
 
Loading
Vous êtes ici : Accueil » Recherche d'informations » Territoires et infrastructures » Infrastructures » Infrastructures portuaires et maritimes » Ports de commerce

Contacter
directement EVE

Vous ne trouvez pas l'information
que vous cherchez ?
Contactez-nous

Ports de commerce

  Ajouter au panier

Ouverte sur le mer la plus fréquentée du monde, la Basse-Normandie dispose de quatre ports de commerce complémentaires
Caen-Ouistreham : 4e port décentralisé
Honfleur : 3e port français pour le bois
Granville : trafic de graviers, ferrailles
Cherbourg : éléments éoliens



CAEN-OUISTREHAM
Le port amont s’étale derrière les écluses, principalement à Blainville-sur-Orne. En 2011, son trafic s'est élevé à 724 694 T. Répartition des trafics : céréales (303 383 T), ferraille (69412 T ), engrais (90 270 T), sel (75 487 T), bois exotiques (24 234 T), bois du Nord (30 519 T)
L’ensemble du trafic du port de Caen-Ouistreham en 2011 s'élève à 3,6 millions de tonnes. Avec ces bons résultats, le port de Caen-Ouistreham demeure le 10 ème port français et le 4ème ports décentralisé derrière Calais (40,4 MT), Bayonne (3,7 MT) et Sète (3,6 MT) ainsi que le premier port transmanche à l'ouest du détroit. Port certifié Iso 14001 (environnement).

CHERBOURG
Le trafic en 2011 du port de Cherbourg s'élève à 1,9 MT. L'activité est concentrée sur les trafics :
- D'éoliennes
- De vrac (133 095 T)
- De colis lourds : 4 186 T, cette activité est liée à la construction de l'EPR


HONFLEUR
L'Établissement Maritime Rouen-Honfleur (E.M.R.H) est constitué paritairement par la CCI du Pays d'Auge et le Port Autonome de Rouen-Honfleur. Le trafic de bois est concentré sur les quais en Seine à Honfleur. Le marché du bois pour la construction est en plein boum en Europe et en particulier en France. Metsä Wood qui rassemble 130 000 propriétaires forestiers privés finlandais a transféré son siège social auprès de son lieu de stockage à Honfleur.
Le trafic du port de Honfleur en 2011 s’élevait à 392 923 tonnes et concerne principalement le bois (3ème port français pour le trafic de bois), les hydrocarbures, les graviers de mer ainsi que l'argile et le ciment.

GRANVILLE
Le trafic du port de commerce de Granville s'élève à 81 334 T en 2011 (+ 2% par rapport à 2010) , dont à l'export 59 657 T de graviers, 21 677 T de ferrailles. Projet de développement à la fois pour la plaisance, la pêche, le commercer et les laisons avec jersey.





  • Localisation des ports normands
  • Cargo à quai
  • Vue sur le port de commerce et la ville haute de G
  • Bassin
  • Port de Cherbourg
***