Accueil | English version
 
Loading
Vous êtes ici : Accueil » Recherche d'informations » Territoires et infrastructures » Départements » Orne » Orne (Géographie & Histoire)

Contacter
directement EVE

Vous ne trouvez pas l'information
que vous cherchez ?
Contactez-nous

Orne (Géographie & Histoire)

  Ajouter au panier

L’Orne a traversé les tourmentes et les grandes heures de l’Histoire de France
Le rythme des guerres et des périodes de prospérité a profondément marqué le paysage des villes et des campagnes
Un département verdoyant aux territoires marqués par la diversité



HISTOIRE

De son histoire l’Orne retiendra que Ligures et Ibères furent ses premiers occupants.
A partir du deuxième âge de fer (entre le Vème et le IIème siècle avant J.C), le territoire subit, au même titre que les autres provinces de Basse-Normandie, des vagues successives d’invasions, entrecoupées de longues périodes d’acculturation :
- Arrivée des populations indo-européennes et gauloises au IIème siècle avant J.C
- conquête romaine
- invasions germaniques aux III, IV et Vème siècles
- invasions des Francs au Vème siècle, plus durable et qui ouvrit une ère de prospérité économique et culturelle (développement de monastères et évangélisation des campagnes)

L’invasion normande jusqu’au IXème siècle inaugure par contre de longs siècles de bouleversements. Jusqu’en 1450, date à laquelle il fut définitivement libéré des Anglais, le territoire ornais fut déchiré entre les ducs normands, puis les Anglais et la couronne de France, enjeu de luttes de succession permanentes et théâtre de nombreuses batailles.

Toutefois malgré les guerres et les divisions féodales qui semèrent misère et anarchie, l’Orne participe à la formidable révolution intellectuelle et artistique du Moyen-Age. Elle connaît son plein épanouissement culturel au XVIème siècle avec la cour brillante de la duchesse d’Alençon, protectrice des arts et des lettres.
L’unité politique temporairement retrouvée est bientôt perturbée par les guerres de religion, puis par les intrigues et les révoltes de la fronde.
En 1636, Richelieu crée la généralité d’Alençon et sous l’administration de Colbert, l’Orne bénéficie d’une nouvelle période de prospérité économique : création de haras et de manufacture de dentelle. Ainsi est créé vers 1650, le réputé « point d’Alençon ».

Au XVIIIème siècle, l’essor industriel s’accentue. Le département de l’Orne est créé en 1789 comme les deux autres départements de la Basse-Normandie.

C’est au XIXème siècle que l’Orne s’organise définitivement , le département prend en effet sa configuration géographique actuelle en 1831.
Lors de la 1ère guerre mondiale, 20 000 soldats ornais sont mobilisés.
Lors de la 2ème guerre mondiale, dès juin 1940, les Allemands occupent Alençon. La ville est libérée le 12 août 1944 par la 2ème DB du Général Leclerc après les sanglants combats de la poche de Falaise-Chambois qui mis fin à l’âpre bataille de Normandie.

GÉOGRAPHIE

Situé au sud de la région Basse-Normandie, l’Orne est fidèle à son image de département vert. Il offre des paysages variés de vergers, bocages, collines et grands espaces forestiers. On distingue à l’ouest, le bocage, cloisonné par les haies, zones d’herbages et d’élevage laitier, profondément rural ; au centre une étroite bande de plaines aux paysages ouverts où les surfaces en culture alternent avec les prairies naturelles et à l’est une zone semi-bocagère vallonnée.






  • Haras National du Pin
  • Dentelle d'Argentan ou d'Alençon
  • Vue de la vallée de Saint Ceneri
  • Cathedrale de Sées
  • Char Shermann - poche de Falaise
***