Accueil | English version
 
Loading
Vous êtes ici : Accueil » Recherche d'informations » Territoires et infrastructures » Départements » Manche » Manche (Présentation générale)

Contacter
directement EVE

Vous ne trouvez pas l'information
que vous cherchez ?
Contactez-nous

Manche (Présentation générale)

  Ajouter au panier

La Manche, une position géographique stratégique sur la façade atlantique
355 km de côtes, 1 commune sur 6 est littorale
492 563 habitants
Plus d’un tiers des Manchois habitent une commune littorale
Un milieu rural dynamique



SITUATION
Avec 355 km de côtes, la Manche est baignée des trois côtés (la côte Est : baie des Veys, Utah Beach, Val de Saire, Île de Tatihou ; la côte Nord : de la pointe de Barfleur à La Hague en passant par Cherbourg ; la côte Ouest se caractérise par les « havres », la côte des Isles et la Baie du Mont-Saint-Michel). La Manche est le département le moins boisé de France mais ici la haie, paysage dominant, remplace la forêt.
Avec 5 938 km2 la Manche est le second des 3 départements bas-normands par sa superficie. Il est composé de 4 arrondissements (Saint-Lô, Avranches, Cherbourg-Octeville et Coutances), 52 cantons et 601 communes.

COMMUNICATION
Le département possède le plus long réseau de routes départementales de France, avec 7 684 Km.
L'autoroute des Estuaires est un ensemble autoroutier de 1 300 km qui relie Dunkerque à Bayonne sans passer par Paris. Cette autoroute des Estuaires, facilitera les échanges entre l’Espagne – le Littoral français de l’Atlantique et de La Manche – La Grande-Bretagne et l’Europe du Nord.
Dans sa partie bas-normande, l'autoroute des estuaires emprunte d'abord l'A13 de Honfleur à Caen puis l'A84 de Caen à Rennes. La partie bas-normande de l'A84 traverse le Calvados puis la Manche sur une distance de 115 km (Saint-James). Elle permet de relier Caen au Sud de la Manche (Avranches) en moins d'une heure. Guilberville, une situation idéale au niveau de l'échangeur routier de l'A84 et de la RN 174 (2x2 voies), qui en fait un point de passage obligé entre Caen et Rennes sur l’axe Est/Ouest et une liaison avec Saint-Lô et Cherbourg facilitée sur l’axe Nord/Sud.

POPULATION
La Manche comptait 492 563 habitants en 2006 (33,8% de la population totale de la Basse-Normandie).
En 2006, la part des moins de moins de 20 ans représente 24,1% de la population , la part des 20 à 59 ans 51,5% et la part des plus de 60 ans 24,4%.
Sa densité est de 82 hab/km2. Sans surprise, on rencontre les plus fortes densités de population dans les centres urbains et leurs périphéries, ainsi que la côte ouest (de Gouville-sur-Mer à Saint-Jean-le-Thomas), tandis que les densités les plus faibles se trouvent dans les zones rurales du Mortainais, du bocage du Centre-Manche, des marais du Cotentin et dans le Plain.
Les communes rurales rassemblent plus de la moitié de la population manchoise avec 51% tandis que les communes urbaines rassemblent les 49% restant.

ÉCONOMIE
Les principaux secteurs de l’industrie et de l’artisanat manchois :
L’agroalimentaire : tradition et secteur de pointe ; produits dérivés de la pomme, du lait, biscuiteries, légumes, produits de la mer, abattoirs…
Le travail de métaux : construction navale, travail du cuivre à Villedieu-les-Poêles, l’inox à Sourdeval…
Le nucléaire : construction de sous-marins, arsenal de Cherbourg, centre de traitement des combustibles nucléaire…
Les industries diverses : électronique (Acome), textile (Saint-James)…
Soucieux de maintenir un maillage fort de centre-bourgs, caractéristique du territoire de la Manche, le Département agit pour le maintien du commerce et de l’artisanat rural afin de favoriser l’économie de proximité.







  • LE DEPARTEMENT DE LA MANCHE
  • CUIVRES A VILLEDIEU LES POELES
  • BAIE DU MONT ST MICHEL
  • Tour Vauban de l'île de Tatihou
  • Phare de Barfleur
***