Accueil | English version
 
Loading
Vous êtes ici : Accueil » Recherche d'informations » Cadre de vie, culture & média » Culture et médias » Histoire » Le débarquement et la bataille de Normandie

Contacter
directement EVE

Vous ne trouvez pas l'information
que vous cherchez ?
Contactez-nous

Le débarquement et la bataille de Normandie

  Ajouter au panier

1943 : décision de Roosevelt et Churchill de lancer l'opération Overlord
6 Juin 1944 : D-Day
Débarquement allié de 130 000 hommes sur 80 km de côtes bas-normandes
21 août 1944 : défaite allemande dans la poche
de Falaise - Chambois



Overlord : prélude

1943 : ouverture d'un second front en Europe pour soulager l'armée rouge. Le rivage bas-normand est désigné pour le débarquement. La force d'intervention qui est rassemblée sur le sol Britannique est composée de 5 divisions terrestres et de 3 divisions aéroportées sous le commandement des généraux Eisenhower et Montgomery.

Overlord : Jour J

But de l'opération : créer une tête de pont aux alliés occidentaux pour un accès aux territoires allemands

Déroulement : premières heures de l'opération, le débarquement allié connu sous le nom de Jour J (ou D-Day)

Bilan au soir du 6 juin : l'avancée prévue vers Caen et Bayeux n'est pas atteinte mais une solide tête de pont de 80 km existe en bordure de Manche.
Du 6 juin au 21 août : l'armée britannique est chargée de contenir les divisions blindées allemandes autour de Caen. Les américains isolent la péninsule du Cotentin, prennent Cherbourg. Au sud, l'opération Cobra arrête les divisions blindées allemandes.
Overlord se termine le 21 août par la fermeture de la poche de Chambois, ouvrant les portes à la libération de Paris le 25 août.

Overlord : plus grande opération logistique de l'histoire humaine

- 5 plages, points phares de l'opération: Utah Beach, Omaha Beach, Gold Beach, Juno Beach, Sword Beach
- 135 000 hommes débarqués ; 22 000 parachutistes ; 20 000 véhicules dont 900 chars ; 5 000 bateaux dont 4 000 barges
de débarquement
- 130 navires de guerre ; 12 000 avions ; 5 000 tonnes de bombes larguées sur les côtes normandes
- 2 ports artificiels à Arromanches et face à Omaha Beach
- Les alliés ont perdu 10 300 hommes, lors du débarquement
- Plus de 13 000 morts civils sur les 3 départements durant cette période principalement à cause des bombardements alliés

En Normandie aujourd'hui :

- Espace historique de la Bataille De Normandie (8 parcours fléchés en Basse-Normandie)
- Mémorial de Caen, Mémorial du Mont-Ormel, Arromanches, Pointe du Hoc, Centre Juno Beach à Courseulles-sur-Mer
- Plages d'Utah et Omaha Beach, les nombreux cimetières américains et allemands (Colleville-sur-Mer, La Cambe)
- Sainte-Mère-Église

Fin juin 2006, le Conseil régional a décidé d’engager une procédure de classement des plages du Débarquement et autres lieux majeurs ayant marqué la Basse-Normandie en 1944 au patrimoine mondial de l’Unesco.





  • Carte du débarquement
  • Parachutage à Sainte-Mère-Eglise
  • Pointe du Hoc
  • Char Shermann - poche de Falaise
  • Cimetière américain à Colleville
***