Accueil | English version
 
Loading
Vous êtes ici : Accueil » Recherche d'informations » Cadre de vie, culture & média » Culture et médias » Culture normande » Histoire et Patrimoine

Contacter
directement EVE

Vous ne trouvez pas l'information
que vous cherchez ?
Contactez-nous

Histoire et Patrimoine

  Ajouter au panier

De la préhistoire à nos jours, les traces du passé dans le sol et la pierre
Le patrimoine bas-normand, constamment enrichi malgré les épreuves, témoigne de la volonté des bâtisseurs dont le rayonnement demeure immense



HISTOIRE
Le territoire de la Basse-Normandie actuelle a été divisé en plusieurs cités à l'époque des Romains. Celle de Vieux-la-Romaine a été fouillée depuis le XVIIe siècle et a révélé de nombreux vestiges témoignant de la prospérité de la région de Caen.
La Basse-Normandie est conquise par les Francs au Ve siècle. Le VIIe siècle voit l'extension du monarchisme bénédictin (Mont Saint-Michel).
Les invasions normandes dévastent le pays au IXe siècle. Suite à la bataille de Brissarthe en 866, le prince de Bretagne Salomon, se fait céder le comté de Cotentin. Charles III le Simple cède la future Normandie à Rollon en 911 par le traité de Saint-Clair-sur-Epte.
En 1066, Guillaume le Bâtard (le Conquérant) conquiert l'Angleterre suite à sa victoire à la bataille d'Hastings contre le roi Harold. L'État anglo-normand est partagé en 1087. La victoire de Tinchebray en 1106 offre la Normandie aux Plantagenêts. En 1204, Philippe Auguste confisque la Normandie. Pendant la guerre de Cent Ans, l'Angleterre annexe la région.
Une principauté se constitue avec le Perche et Alençon et fini par constituer le duché d'Alençon. La France reconquiert la Normandie de 1436 à 1450. En 1468, la province est rattachée au domaine royal.
Le 6 Juin 1944, la Normandie entre de nouveau dans l'histoire en devenant le théâtre de la plus grande opération militaire de tous les temps (Débarquement et Bataille de Normandie)

PATRIMOINE
- Antiquité : nécropoles datant de la fin de l'âge de fer ou du début de la Tène (2nd âge de fer) à Ifs - Vieux-la-Romaine est un site archéologique gallo-romain du Calvados, à une quinzaine de kilomètres au sud de Caen
- Moyen-âge : Tapisserie de la reine Mathilde conservée à Bayeux - abbaye aux hommes et aux dames (Caen) – châteaux de Caen et Falaise – patrimoine roman prestigieux sur tout le territoire
- L'art Roman, le « norman style » des anglais, est né ici au XIe : Eglises abbatiales de Cerisy-La-Forêt - Lessay - Saint Etienne de Caen - La Trinité de Caen - Eglise de Thaon - Crypte de la cathédrale de Bayeux
- Le Gothique : Premiers éléments apparus à Lisieux (premier choeur construit après la fin du duché), la nef de Saint Etienne
à Caen, le choeur de la cathédrale de Bayeux, cathédrale de Coutances
- Spécificité de l'architecture gothique normande ; La tour Talbot à Falaise ; La salle capitulaire de l'abbaye de Hambye ; Le choeur de la cathédrale de Sées
- Renaissance : Château de Lion-sur-Mer - Château de Fontaine-Henry - Hôtel d'Escoville, Caen - Palais épiscopal de Bayeux, Château de Bénouville…
- La Normandie au siècle de Louis XIV : construction des châteaux de style classique (Balleroy, Beaumesnil, Cany, Flamanville) – construction du Haras du Pin entre 1715 et 1730 sous Colbert, chargé d'organiser les haras royaux
-Époque contemporaine :
- Avranches : le musée des manuscrits du Mont Saint Michel - 3 000 volumes dont la première édition, avec toutes ses planches, de la grande "Encyclopédie" de Diderot et d'Alembert
- Seconde Guerre Mondiale : de nombreux cimetières militaires en Basse-Normandie – les plages du débarquement – le Mémorial de Caen – le port artificiel d'Arromanches – les batteries de Longues-sur-mer
- Architecture balnéaire : nombreux exemples sur nos côtes de villas du début du XXème , reprise du style normand à colombage mais en ciment peint





  • Vue d'Arromanches
  • Tapisserie de Bayeux
  • Pégasus bridge
  • Baie du Mont-Saint-Michel
  • Douves du Château de Carrouges
***