Accueil | English version
 
Loading
Vous êtes ici : Accueil » Recherche d'informations » Territoires et infrastructures » Infrastructures » Infrastructures routières » Densité du réseau routier régional

Contacter
directement EVE

Vous ne trouvez pas l'information
que vous cherchez ?
Contactez-nous

Densité du réseau routier régional

  Ajouter au panier

184 km d'autoroutes : A13 - A84 - A28
753 km de routes nationales
36 000 km de routes départementales et de voies communales. Automne 2010 : ouverture de l'A88 (autoroute Caen-Sées)
Mise aux normes de la RN13 entre Caen et Cherbourg (fin des travaux en 2012)



RÉSEAU ROUTIER BAS-NORMAND
Une région parfaitement reliée
Les grands axes autoroutiers :
- Les grands axes autoroutiers constituent l’ossature d'un réseau routier à vocation régionale, autant que nationale et européenne. Le réseau est constitué par l'A84 (Caen - Rennes) et les autoroutes concédées : A 13 Caen - Rouen - Paris et l'A 28 Tours - Le Mans - Alençon - Rouen. A l'automne 2010, il sera complété par l'A 88 Caen - Falaise - Sées et par la RN 13, mise aux normes autoroutières entre Caen et Cherbourg (fin des travaux prévue en 2012).
La région mobilise les financements nécessaires pour l'A 88, axe fort essentiel qui relie Caen à l'A 28. Ce projet constitue un élément majeur pour le positionnement de la Basse-Normandie puisqu'elle favorise la desserte des ports bas-normands et participera à une meilleure cohésion régionale en reliant Caen à Alençon.
Les autoroutes A 88 et A 28 devraient contribuer de manière sensible au développement de toute une région. Outre des liaisons intérieures facilitées, la Basse-Normandie sera ainsi mieux reliée aux régions voisines et aux grands axes européens.
Le Réseau complémentaire aux autoroutes (2x2 voies) :
Il est constitué par :
- La RN 12 permettant de relier Alençon et le département de l'Orne à la région parisienne. La fin des travaux (entre Hauterive et Le Mêle-sur-Sarthe) est prévue pour début 2010. Il sera alors possible d'aller à Alençon à Mortagne-au-Perche en 2 fois 2 voies. Une petite distance, mais une grande avancée dans l'aménagement d'une voie express qui, en passant par l'Orne, relie Paris à la Bretagne.
- La RN174, qui fait le lien entre la RN 13 au nord et l'A 84, autoroute des Estuaires au sud, ce qui en constitue un "barreau de liaison" indispensable à l'économie de la région (notamment au désenclavement du port de Cherbourg). Le dernier tronçon de la 2 fois 2 voies Cherbourg - A 84 pourrait être mis en service en 2012.
Le réseau des aires urbaines :
- Sont concernées les agglomérations de Caen et Cherbourg, pour fluidifier le trafic de transit (contournement) et la
circulation urbaine. Pour Cherbourg, raccord du port au réseau routier 2x2 voies. Pour la RN 26 (Argentan –
Verneuil-sur-Arve) : déviations de L’Aigle et de Saint-Hilaire–sur-Risle et améliorations de l’axe Nonant-Le-Pin – Le
Merlerault

Lesautres routes :
Il s’agit des axes assurant des liaisons intermédiaires. Le double enjeu pour ce réseau : améliorer la fluidité du trafic et
gagner en sécurité (automobilistes et les riverains).
- Une liaison entre la D 562 (Caen- Condé-sur-Noireau) et la RN 158 (Caen - Falaise). Le barreau dessine le premier maillon d'une future grande liaison du contournement sud de Caen. De ce barreau vers la route de Paris (ex RN13, actuelle D613), ce sont environ 10 km qui devront être réalisés. Les travaux devraient débuter en 2009 pour une mise en service en 2011.
- La RD 77, déviation de Canapville (2x2 voies) dans le prolongement de l’A132 qui permettra d’améliorer l’accès au pôle touristique de Deauville - Trouville
- La RD 613, déviation de Bellengreville - Vimont (en projet)
- La RD 924, modernisation de la liaison Flers - Argentan (en projet)
- La 926, modernisation de la liaison entre l'Aigle et le département de l'Eure (en projet)




  • Infrastructures de la Normandie
  • A13 - TRAFIC SUR L'AUTOROUTE
  • A 88 Construction viaduc de l'Ante
  • Route
  • Route
***