Accueil | English version
 
Loading
Vous êtes ici : Accueil » Recherche d'informations » Territoires et infrastructures » Région » Basse-Normandie » Basse-Normandie (Principales données économiques)

Contacter
directement EVE

Vous ne trouvez pas l'information
que vous cherchez ?
Contactez-nous

Basse-Normandie (Principales données économiques)

  Ajouter au panier

Un PIB de 34,4 milliards d’euros en 2010
131 412 établissements en 2011
518 520 emplois salariés en 2010
87 817 emplois salariés dans l'industrie
dont 23,7% dans l'agroalimentaire ; 16% dans la fabrication de matériel de transport



L'ÉCONOMIE BAS-NORMANDE
Un PIB* de 34,4 milliards d'euros en 2010
Un PIB par habitant de 23 309 euros en 2010
Un PIB par emploi de 59 201 euros en 2010
*Produit Intérieur Brut
Le recensement agricole a permis de dénombrer 44 800 actifs permanents dans les 23 900 exploitations agricoles de Basse-Normandie en 2010. Il s’agit en grande majorité d’une main-d’œuvre familiale non salariée (84 %). L’activité porcine est relativement importante dans la région car, comme pour les bovins, la Basse-Normandie détient le troisième cheptel de France. L’élevage laitier est le 3ème de France en nombre de vaches. La Basse-Normandie élève par ailleurs 13 % du cheptel équin français, ce qui en fait la 1ère région métropolitaine pour le nombre de chevaux recensés dans les exploitations agricoles.
Au 31 décembre 2010, la Basse-Normandie offre 581 074 emplois (dont 518 520 emplois salariés). La part de l’industrie dans l’emploi total est de 15,8% ; la part du tertiaire de 72% ; la part de l’agriculture de 4,7% ; la part de la construction de 7,5%.
Part de l’emploi salarié touristique dans l’emploi salarié en 2009 : 5,2% ; emplois salariés touristiques : 25 855 en 2009.

QUELQUES GRANDS SECTEURS INDUSTRIELS AU 31-12-2010
La région se caractérise par une spécialisation sectorielle assez marquée dans l'industrie (implantée de longue date en Basse-Normandie, autour de la sidérurgie, des constructions navales ou du textile, l'industrie a su se renouveler et est aujourd'hui dominée par l'agroalimentaire, l'automobile et les composants électroniques) et notamment dans l'agroalimentaire qui constitue l'un des atouts majeurs de la région. Nombre d’emplois salariés au 31 décembre 2010 : 87 817 dans l’industrie
Fabrication de denrées alimentaires, de boissons et de produits à base de tabac : 20 822 salariés, soit 23,7% des emplois industriels
Fabrication de matériels de transport : 14 089 salariés en cœur de métier, soit 16% des effectifs industriels (un pôle de compétitivité)
Métallurgie et fabrication de produits métalliques à l'exception des machines et des équipements : 12 774 salariés, soit 14,5% des emplois industriels
Travail du bois, industries du papier et imprimerie : 6 671 salariés
Fabrication de produits en caoutchouc et en plastique ainsi que d'autres produits minéraux non métalliques : 6 117 salariés
Fabrication de produits informatiques, électroniques et optiques, d’équipements électriques : 4 618 salariés

COMMERCE INTERNATIONAL
2011 : 4 375 M€ d’exportations - 5 441 M€ d’importations
2010 : 3 842 M€ d’exportations - 4 585 M€ d’importations
2009 : 3 385 M€ d’exportations - 3 804 M€ d’importations

Les entreprises leaders à l’exportation : Knorr Bremse France, Roxane, Guy Dauphin Environnement, Dresser produits industriels, Sofivo, Elvir, Fléchard SAS…
Principaux produits exportés : équipements pour automobiles, produits pharmaceutiques, produits laitiers et glaces, produits alimentaires divers, matériel électrique, machines et équipements d’usage général…
Principaux pays d’exportation : Allemagne, Espagne, Belgique, Royaume-Uni, Italie…





  • Ligne de montage de cabines de poids lourds
  • Chargement de bois sur un cargo
***