Accueil | English version
 
Loading
Vous êtes ici : Accueil » Recherche d'informations » Territoires et infrastructures » Infrastructures » Infrastructures routières » Axe Calais-Bayonne

Contacter
directement EVE

Vous ne trouvez pas l'information
que vous cherchez ?
Contactez-nous

Axe Calais-Bayonne

  Ajouter au panier

Axe autoroutier majeur de l’Europe de l’Ouest qui permet de relier le Nord et le Sud-Ouest de la France en contournant la Région Parisienne
Liaison structurante pour l'Orne et facteur de développement économique régional
Sées : nœud autoroutier de l’A28 (Rouen - Alençon) et de l’A88 (Caen - Sées)



L'axe Calais Bayonne est inscrit au schéma directeur national routier et autoroutier de mars 1987. Il représente 1 050 km exclusivement d'autoroute à l'exception de la traversée de Rouen. Dans sa partie Nord de la France, cet axe emprunte successivement l'A16 jusqu'à Abbeville puis l'A28 jusqu'à Tours.

Le tronçon de l’A28 (Rouen - Alençon) inaugurée en octobre 2005 est exploitée par Alis (concessionnaire regroupant Bouyghes TP, Quille, DTP Terrassement, Ixis CIB, Egis SA, SAPN, HBOS/UBERIOR et Sanef). Il s'agit de la première portion d'autoroute française ouverte à un appel d'offre européen. Il a fait suite à l'abandon, en 1998, du projet proposé par la Société des Autoroutes Paris - Normandie (SAPN) qui avait acquis, à l'origine, la concession en 1995.
L’A28 Rouen – Alençon en chiffres : 125 km, 2 viaducs majeurs, 5 diffuseurs, 1 échangeur (A13), 1 nœud autoroutier (A88) à Sées, 6 aires de repos et de services, 1 barrière de péage pleine voie.
De nouvelles zones d’activités pour accueillir des entreprises en bordure de l’A28 sont aménagées autour de Gacé, Sées et Alençon.

Le trafic journalier est de 6 200 véhicules dont 20% de poids lourds.

L'A28 déleste la RN138 du trafic des poids lourds et rend ainsi plus sécurisante la traversée du département tout en permettant de gagner du temps de route.
Rouen est à environ 1 heure d'Alençon, Argentan ou L'Aigle par l'autoroute au lieu de 2 heures par la route.

En mettant en place une signalétique invitant à la découverte de son patrimoine culturel, architectural et culturel, l’A28 est un vecteur important du développement touristique des régions traversées. De nombreuses actions de valorisation ont été réalisées dans le cadre du 1% paysage et développement.

Le département de l'Orne a participé au coût des travaux à hauteur de 7,7% d’un budget total estimé à 925 M€.





  • Carte Basse-Normandie
  • AUTOROUTE
  • Camion sur une autoroute
  • Infrastructures de la Normandie
  • Poste de péage A28
***