Accueil | English version
 
Loading
Vous êtes ici : Accueil » Recherche d'informations » Territoires et infrastructures » Infrastructures » Infrastructures routières » Autoroutes

Contacter
directement EVE

Vous ne trouvez pas l'information
que vous cherchez ?
Contactez-nous

Autoroutes

  Ajouter au panier

Un réseau autoroutier à vocation régionale, nationale et européenne
La Basse-Normandie est reliée aux régions voisines et aux grands axes européens
Autoroute Calais-Bayonne, Autoroute des Estuaires : l'A13, l'A28, l'A84, bientôt l'A88 et à proximité de l'A10 et de l'A11



L’AUTOROUTE DES ESTUAIRES
L'autoroute des Estuaires est un ensemble autoroutier de 1 300 km qui relie Dunkerque à Bayonne sans passer par Paris. Ce nom lui a été donné car elle traverse quatre grands estuaires : la Somme, la Seine, la Loire et la Garonne.
Cette autoroute des Estuaires, maillon français de l’autoroute européenne Nord-Sud facilitera les échanges entre l’Espagne – le Littoral français de l’Atlantique et de La Manche – La Grande-Bretagne et l’Europe du Nord.
Le Pont de Normandie, trait d’union entre les deux Normandie, enjambe la Seine et relie Le Havre (Seine Maritime) rive droite au nord, à Honfleur (Calvados) rive gauche au sud.
Dans sa partie bas-normande, l'autoroute des estuaires emprunte d'abord l'A13 de Honfleur à Caen sur 95 km (3 péages) puis l'A84 de Caen à Rennes (gratuite). La partie bas-normande de l'A84 traverse le Calvados puis la Manche sur une distance de 115 km (Saint-James). Elle permet de relier Caen au Sud de la Manche (Avranches) en moins d'une heure, et Caen au centre de Rennes en une heure quarante.
Cette autoroute est un axe majeur d’échanges et de grand transit Nord – Sud, de la Picardie en passant par la Normandie la Bretagne, les Pays de la Loire et l'Aquitaine soit toute la façade maritime Manche - Atlantique française.
Elle emprunte successivement le tracé de l'A16 jusqu'à Abbeville puis l'A29 jusqu'au Havre, l'A13 jusqu'à Caen, l'A84 jusqu'à Rennes, la RN137 (2x2 voies) jusqu'à Nantes, l'A83 jusqu'à Niort, l'A10 jusqu'à Bordeaux puis l'A63 jusqu'à Bayonne. L'autoroute A11 permet de relier Paris à Nantes via Le Mans et Angers. Elle est appelée L'Océane. L'autoroute a été achevée le 24 avril 2008 lors de l'ouverture du contournement d’Angers. Au Mans, échangeur entre l'A28 et l'A11. A Tours, échangeur entre l’A28 (Le Mans – Alençon – Rouen) et l'autoroute A10, dite L'Aquitaine qui relie Paris à Bordeaux via Orléans, Tours, Poitiers et Niort (la portion entre Saintes et Bordeaux fait partie de l’autoroute des Estuaires).
L’AUTOROUTE CALAIS – BAYONNE
L'axe Calais Bayonne est inscrit au schéma directeur national routier et autoroutier de mars 1987. Il représente 1 050 km exclusivement d'autoroute à l'exception de la traversée de Rouen. Dans sa partie Nord de la France, cet axe emprunte successivement l'A16 jusqu'à Abbeville puis l'A28 jusqu'à Tours.
Le tronçon de l’A28 (Rouen - Alençon) a été inauguré en octobre 2005. L’A28 Rouen – Alençon en chiffres : 125 km, 2 viaducs majeurs, 5 diffuseurs, 1 échangeur (A13), 1 nœud autoroutier (A88) à Sées, 6 aires de repos et de services, 1 barrière de péage pleine voie.
De nouvelles zones d’activités pour accueillir des entreprises en bordure de l’A28 sont aménagées autour de Gacé, Sées et Alençon.
L'A28 déleste la RN138 du trafic des poids lourds et rend ainsi plus sécurisante la traversée du département tout en permettant de gagner du temps de route.
Rouen est à environ 1 heure d'Alençon, Argentan ou L'Aigle par l'autoroute. A l'automne 2010, le réseau autoroutier sera complété par l'A88 Caen - Falaise – Sées. La région mobilise les financements nécessaires pour l'A88, axe fort essentiel qui relie Caen à l'A28. Ce projet constitue un élément majeur pour le positionnement de la Basse-Normandie puisqu'elle favorise la desserte des ports bas-normands et participera à une meilleure cohésion régionale en reliant Caen à Alençon.
L’AUTOROUTE A 13
L’A13, également appelée autoroute de Normandie, longue de 225 km, relie Paris à Caen via Rouen. L’A13 est la première autoroute française à avoir vu le jour, au départ de Rocquencourt et Saint-Cloud, lors de la seconde guerre mondiale, en 1941. De plus, une section devant ouvrir en 1941 ne vit le jour qu’en 1946 (section Rocquencourt-Orgeval). Son ouverture entraîna la reconstruction du pont de Saint-Cloud ; en effet en 1974, l’A13 s’arrêtait au niveau de ce pont. Depuis, elle est reliée au périphérique parisien par le viaduc de Saint-Cloud et par un tunnel à Boulogne.






  • Infrastructures de la Normandie
  • Cargo / Pont de Normandie
  • Carte Basse-Normandie
  • Camion sur une autoroute
  • A 88 Construction viaduc de l'Ante
***