Accueil | English version
 
Loading
Vous êtes ici : Accueil » Recherche d'informations » Territoires et infrastructures » Infrastructures » Infrastructures routières » Autoroute A13

Contacter
directement EVE

Vous ne trouvez pas l'information
que vous cherchez ?
Contactez-nous

Autoroute A13

  Ajouter au panier

L’A13 : la première des autoroutes françaises
Environ 225 km entre Paris et Caen via Rouen
Sur son trajet de nombreux échangeurs vers l’A14, l’A28, l’A29 et à partir de Caen vers l’A84 et l’A88
Entre Beuzeville et Pont-l’Evêque : 38 000 véhicules enregistrés chaque jour, atteignant 70 000 à Rouen



Historiquement, l'A13 est la première des autoroutes françaises. Tout commence en 1927 avec le lancement des études visant à créer « l'autoroute de l'Ouest ». Il s'agit de relier la capitale à la Normandie, à une époque où l'aviation commerciale en est à ses balbutiements et où Cherbourg (Manche) et Le Havre (Seine-Maritime) constituent une escale sur la route des paquebots transatlantiques. Le projet est déclaré d'utilité publique en 1935. La première liaison autoroutière française a été
Inaugurée en 1946 entre Saint-Cloud et Orgeval aujourd’hui devenue A13. Une première chaussée est achevée en 1941, la deuxième en 1950, mais les 2 x 3 voies que connaissent les automobilistes sont plus récentes, elles remontent en fait à 1965.
De Paris et Orgeval, le gestionnaire est l’État, représenté par la Direction Interdépartementale des Routes d’Ile-de-France. Jusqu'en 1974, l'A13 s'arrêtait au niveau du pont de Saint Cloud. Depuis, elle est reliée au périphérique parisien par le viaduc de Saint-Cloud et par un tunnel sous le nord de Boulogne Billancourt. Son usage est gratuit de Paris à Mantes-la-Jolie. Juste après, l'A13 devient une autoroute à péages, gérée par la société des autoroutes Paris-Normandie (SAPN).
Il existe sur l'autoroute A13 cinq barrières de péage, situées à : Buchelay, Heudebouville, Bourneville, Beuzeville, Dozulé. En dehors de ces barrières, toutes les bretelles d'entrées et de sortie sont à accès libre, si bien qu'il est possible d'emprunter gratuitement certaines sections de l'autoroute situées entre. L'autoroute de Normandie est aussi gratuite dans les traversées des agglomérations rouennaise et caennaise.
L’A13 a été construite en trois temps tout d’abord de Mantes à Beuzeville (27), de Caen jusqu’à Dozulé (14), et le dernier tronçon de Dozulé à Beuzeville a été mis en service en 1976.
Tout au long de son parcours, l’A13 rencontre de nombreux échangeurs l’A14 allant d’Orgeval à la Défense, l’A28 allant d’Abbeville à Tours (A10) en passant par Rouen, l’A29 allant de Saint-Quentin à Beuzeville via Le Havre et le Pont de Normandie, l’A132 reliant Trouville-Deauville à Pont-L’Evêque, l’A131 reliant Le Havre à Bourneville (Pont de Tancarville).

A partir de Caen :
L'A13 sera prolongée jusqu'à Cherbourg (le contournement de Bayeux est déjà ouvert) et de nombreux tronçons sont déjà en 2x2 voies aux normes autoroutières.
L'A88 est une autoroute doublant la RN 158, qui relie Caen à l'A28 (Sées) par Falaise.
L’A84 est une autoroute qui relie Rennes à Caen. Elle est appelée l'Autoroute des Estuaires.

Des travaux pour améliorer la fluidité du réseau autoroutier :
La première phase des travaux d’agrandissement du péage de Dozulé sur l’A13 s’achève avec l’ouverture en janvier 2011 de la demi-barrière de péage composée de 12 nouvelles voies au lieu de 8 dans le sens Paris – Caen. Dans le sens Caen – Paris, les travaux s’effectueront par tranche de trois voies tous les trimestres. La livraison de 12 nouvelles voies de péage est annoncée pour avril 2012. La SAPN a entamé en avril 2011 une opération de 33 km de travaux sur les autoroutes A13, A132 (Pont-l’Evêque-Deauville) et A29 sud (Quetteville-Honfleur). Entre Pont-L’Evêque et Beuzeville, le gros de ce chantier vise à conclure l’élargissement à 2x3 voies. 38 000, c’’est le nombre de véhicules enregistrés chaque jour sur l’autoroute A13. En saison, le chiffre peut monter à 60 000.
Le chantier du barreau A 13 a débuté (août 2010)
C’est une route de 2x2 voies de 4 km. Elle reliera à terme l’autoroute A13 (Caen – Paris) à la RD613 (Frénouville), ex RN13. Mise en service début 2012. A terme, il doit être prolongé pour réaliser le contournement sud de Caen. Cette nouvelle route 2x2 voies passerait par Rocquancourt, rejoindrait la route de Falaise (RN158) avant de se rebrancher sur le périphérique à hauteur de la route de Thury-Harcourt.





  • Infrastructures de la Normandie
  • AUTOROUTE
  • A13 - PEAGE DE DOZULE
  • A13 - ECHANGEUR PONT L'EVEQUE
  • A13 - BEUZEVILLE PONT L'EVEQUE
***